Téléphone 01 40 22 79 85

01 40 22 79 85 (lundi - vendredi : 9h à 17h)

Paiement 100% sécurisé

Paiement 100% sécurisé

Editions France Agricole - L'éditeur du monde agricole
Mon compte
MON COMPTE

Bienvenue dans votre espace client

J’ai un compte

J’ai oublié mon mot de passe
Partager Partager
Référence : 926747

La famine vaincue ?

Disponible

19€

Avec la maladie et la guerre, la famine, qu’il ne faut pas confondre avec la faim, est un des grands malheurs qui frappe le monde depuis toujours, au point que l’Apocalypse en a fait son troisième cavalier. Pourtant, il y a 10 000 ans, les paysans du monde ont commencé à développer l’agriculture et l’élevage, mais, tels Sisyphe, ils ont constamment échoué : partout, la famine a toujours gagné, aidée parfois, dans un passé récent, par des politiques agricoles hostiles aux paysans.

Et puis, depuis une génération, les famines naturelles ont disparu, suite à des progrès agricoles fulgurants. Il est évidemment trop tôt pour pavoiser, car la faim et la malnutrition existent encore, et l’augmentation à venir de la population africaine peut provoquer des mauvaises surprises. Il semble toutefois que les famines naturelles aient disparu.

Ce livre rend hommage aux paysans du monde, ainsi qu’aux chercheurs et aux institutions comme la FAO qui ont permis d’obtenir ce résultat.

Voir toutes les informations

  • ISBN : 9782855576305
  • Edition : Editions France Agricole
  • Année : 2019
  • Dimension : 15 x 21 cm
  • Informations complémentaires : 160 pages
Préface : faim, famine… Ne pas confondre ! . . . . . . . . . . . . . . . . . XI
Introduction : l’omniprésence du troisième cavalier de l’Apocalypse . . . . .. . . . . . . . . 1
PARTIE I – LA FAMINE, UNE FATALITÉ DEPUIS TOUJOURS . . . . . . . . . 3
1 Depuis la nuit des temps : cueillette, chasse, pêche . . . . . 5
Les origines de l’homme . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5
Forêts, landes, savanes, calottes glaciaires, marais… . . . . . . . . . 6
La cueillette avant la chasse et la pêche . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7
Une espérance de vie très faible. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9
2 Permanence de la famine durant toute l’Antiquité
malgré le développement de l’agriculture . . . . . . . . . . . . . . 11
Naissance et développement de l’agriculture et de l’élevage il y a 10 000 ans . . . . . . . . . . . 11
Germination et déforestation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12
Les premiers outils et la domestication . . . . . . . . . . . . . . . 13
L’expansion géographique de l’agriculture et de l’élevage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14
Silva, ager, saltus . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15
De cinq à cinquante millions d’habitants . . . . . . . . . . . . . 17
Une famine endémique : les premiers témoignages écrits . . . . . 17
De la « stèle de la famine » aux premiers historiens . . . . 18
La Bible . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20
L’Empire romain : du pain et des jeux ! . . . . . . . . . . . . . . . 21
3 De l’Antiquité au Moyen Âge, le passage de l’araire à la charrue n’empêche pas les famines . . . . . . . 25
Le passage de l’araire à la charrue . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 25
La jachère et les assolements . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 25
Un outillage encore peu performant . . . . . . . . . . . . . . . . . 27
La charrue, le cheval de trait, la faux et la charrette. . . . 28
La productivité double et la population augmente. . . . . 30
La famine ne désarme pas ! . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 32
Les famines en France, en Europe et dans le monde. . . . 32
La grande famine française et européenne de 1315 et des années suivantes. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 34
4 À partir du xvie siècle, la productivité agricole explose, mais le troisième cavalier poursuit son oeuvre maléfique 39
L’explosion de la productivité agricole. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 39
L’abandon de la jachère. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 40
La mécanisation et la motorisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42
Les engrais, la sélection et les traitements sanitaires. . . . 44
Les conséquences : concurrence et spécialisation. . . . . . . 45
Résultats : une explosion de la productivité et une agriculture mondiale à deux vitesses. . . . . . . . . . . 47
Entre le xvie et le xixe siècles, le troisième cavalier poursuit son oeuvre maléfique. . . . . . . . . . . . 49
La famine en France. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49
La famine en Afrique, en Amérique, en Asie et en Europe. 49
La grande famine irlandaise de 1846 et des années suivantes. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 52
Le xxe siècle : des famines de moins en moins « naturelles » et de plus en plus « politiques ». . . . . .. . . 55
Le colonialisme et la guerre. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55
L’URSS de Lénine et de Staline . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 58
La chine de Mao . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 60
Le Cambodge, l’Éthiopie et la Corée du Nord . . . . . . . . . 62
PARTIE II – L’AGONIE DU TROISIÈME CAVALIER. . . . . . . . . . . . . . . . . . 69
5 La famine vaincue !. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 71
Miracle ?. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 71
Les agriculteurs, au bout de cette guerre de dix mille ans, ont‑ils donc perdu le combat contre la famine ?. . . 72
La défaite de Malthus . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 73
La victoire des paysans : ils ont gagné « la bataille de la production ». . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 75
Résultat : la disparition des famines « naturelles ». . . . . . . . . . . 81
Crise alimentaire ou famine ? L’exemple de la Somalie. . 81
1975 : la création du SMIAR par la FAO. . . . . . . . . . . . . . . 82
De 1927 à 2016 : la disparition progressive des famines « naturelles » et la situation actuelle. . . . . . . . . . . . . . . . . 84
6 Une victoire durable ?. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 91
Demain, faudra-t-il une seconde planète pour nourrir le monde ?. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .91
Perspectives alimentaires 2050. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 91
Les paysans du monde sont-ils capables de nourrir convenablement les 10 milliards d’habitants qui peupleront notre planète en 2050 ? . . . . . .. . . 92
Pas assez de terres agricoles, pas assez d’eau pour irriguer ?. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 95
Des rendements en baisse ?. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 98
Cette croissance se maintiendra-t-elle dans les décennies qui viennent ?. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 98
Demain, qui nourrira l’Afrique subsaharienne ?. . . . . . . . . . . . . 101
2,25 pour le monde… 5,14 pour l’Afrique !. . . . . . . . . . . 101
L’Afrique subsaharienne, concentré de la misère du monde. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 102
Tant qu’il y aura des conflits. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 107
Conclusion : les paysans ont gagné une bataille ; il faut maintenant gagner la guerre !. . . . . . . . . . . . . . . . 111
Les deux batailles des paysans . . . . . . . . .. . . . . . . 111
La bataille des gouvernants . . . . . . . . . 112
Liste des encadrés. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 115
Bibliographie. . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . 117
Du même auteur. . . . . . . . . . . . . . . 121
Index. . . . . . . . . . . . . . . . . . 12
Né en 1941, fils de paysans bretons très pauvres, licencié ès lettres classiques, ancien élève de Sciences Po et de l’ENA, Pierre le Roy a fait toute sa carrière dans le monde agricole et a écrit une dizaine d’ouvrages sur l’agriculture française, européenne et mondiale. Aujourd’hui retraité, il est par ailleurs le créateur de l’indice du bonheur mondial, publié tous les ans depuis 2000 sur le site Internet GLOBECO, et continue à étudier l’évolution de l’agriculture et de l’alimentation mondiales.
Satisfait ou remboursé

Satisfait ou remboursé

Paiement 100% sécurisé

Paiement 100% sécurisé

Service clients

Service clients

Livraison garantie

Livraison garantie