01 40 22 79 85 (lundi - vendredi : 9h à 17h)

Paiement 100% sécurisé

user
MON COMPTE

Bienvenue dans votre espace client

J’ai un compte

J’ai oublié mon mot de passe
Partager Partager
Référence : 921703

Le colza

En une trentaine d'années, la culture du colza s'est progressivement imposée comme l'une des principales têtes de rotation. Elle atteint et dépasse régulièrement depuis plusieurs années la barre des 1,5 millions d'hectares cultivés, faisant de la France le premier pays producteur européen en termes de surface.

Ce premier ouvrage de référence synthétise les connaissances sur la plante, sa culture, sa transformation, et présente :

  • - un tableau d'ensemble, passé et actuel, de la culture et de ses débouchés aux échelles française, européenne et mondiale
  • - les aspects de son fonctionnement en interaction avec son environnement, les potentialités de l'espèce, l'historique et les enjeux de sa sélection
  • - les aspects liés à la conduite de sa culture dans la pratique, sa place dans la rotation, l'implantation, la fertilisation, la protection de la culture, la récolte, complétés d'éléments d'information sur des conduites spécifiques, dont la production de semences ou en système biologique ;
  • - quelques considérations relatives au concept de durabilité appliqué au colza, éléments déterminants pour cette culture et son principal débouché, le biodiesel, parfois sujet à polémique
  • - la qualité de la collecte française, la conservation des graines, leur transformation, les usages multiples en alimentation humaine et animale ou dans le domaine du non alimentaire, sans oublier quelques rappels sur les méthodes d'analyse à mettre en oeuvre.

Voir toutes les informations

  • ISBN : 9782855572413
  • Edition : Edition France Agricole
  • Année : 2013
  • Dimension : 16,5 x 23 cm
  • Informations complémentaires : 542 pages

PARTIE 1 Le colza en perspective: Historique, marches, positionnement dans les systèmes de production

Hubert Hebinger

1 ' Une histoire des crucifères oléagineuses et ducolza . . . . . . . . . . . . . . . 2

Des origines a la veille de la premiere grande expansion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2

1775-1865 : premiere heure de gloire du colza en France et en Europe . . . . . . . . . . 4

Colza et navette s'inscrivent dans le paysage agricole francais . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4

Grandeur et decadence de la production du colza au xixe siecle . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6

Elements de conduite de la culture . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6

Usages du colza : tout est bon dans le colza . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8

Les moulins a huile . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9

Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11

1900-1960 : une longue traversee du desert interrompue par la seconde

guerre mondiale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12

1960-2011 : le colza prend son essor et marque de son empreinte

l'agriculture francaise et europeenne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14

1961-1970 : croissance reguliere des surfaces dans un contexte de rendements

faibles et stagnants . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6

1971-1979 : stagnation puis baisse des surfaces ainsi que des rendements . . . . . . . 17

1980-1986 : un saut quantitatif et qualitatif . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18

1987-1992 : dans le prolongement de la periode precedente, avec des hauts

et des bas . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19

1993-1999 : un rebond spectaculaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20

2000-2012 : la culture s'installe durablement autour du seuil de 1,5 million

d'hectares . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21

2 ' Marchés : le colza dans le contexte oléagineux mondial . . . . . . . . . 22

Le contexte mondial general . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22

Le colza face a ses concurrents . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23

Une concurrence partielle mais bien reelle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23

La production mondiale de graines oleagineuses dominee par le soja . . . . . . . . . . . 24

Marche mondial des huiles, le poids croissant de l'huile de palme . . . . . . . . . . . . . . . 26

Marche mondial des tourteaux : le soja regne en maitre, mais le colza arrive

bon deuxieme . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27

L'emergence du biodiesel : l'UE-27 et l'huile de colza dominent . . . . . . . . . . . . . . . . . 28

Le contexte mondial des biocarburants domine par le bioethanol . . . . . . . . . . . . . . . 28

Le biodiesel domine tres largement le secteur des biocarburants en Europe . . . . . 30

L'Europe domine dorenavant la trituration du colza a l'echelle mondiale . . . . . 34

Quelques reflexions concernant le futur du complexe huiles ' proteines . . . . 36

Le colza dans le monde . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 38

Panorama general . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 38

Les principaux pays producteurs de colza hors Europe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 39

L'Europe, patrie incontestee du colza d'hiver . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 40

Regard sur la localisation de la production du colza a l'echelle europeenne . . . . . . 43

3 ' Le colza dans les territoires et les systèmes de production français . . . .

Panorama des mutations de l'agriculture francaise susceptibles d'avoir

influence la culture du colza . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 46

Comment la culture du colza s'inscrit-elle dans les territoires ? . . . . . . . . . . . . . . . . 48

Aspects geographiques et climatiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 48

Aspects pedologiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49

Aspects systemes de production . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 50

Colza : quels systemes de production et structures d'exploitation ? . . . . . . . . . . . . . . 50

Cohabitation du colza avec les autres cultures sur le territoire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 51

Colza, un statut de tete de rotation incontestable . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 51

Les grands types de rotation a base de colza . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 52

Bibliographie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 56

Principales references de la partie historique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 56

Principales references de la partie Marches : le colza dans le contexte

oleagineux mondial ® . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 57

PARTIE 2 La plante : Classification botanique, elaboration du rendement, sélection

Hubert Hebinger et Xavier Pinochet

4 ' Classification botanique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 60

5 ' Ç? cophysiologie ducolza à usage pratique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 63

Considerations generales . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 63

Une recherche relancee . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 64

Des outils indispensables, les echelles phenologiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 65

La phase germination-levee . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 66

De la formation de la rosette a la reprise de vegetation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 69

Phenologie et organogenese . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 69

Croissance, allocation des assimilats et de l'azote . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 72

Quelques considerations sur le systeme racinaire a l'automne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 75

Facteurs limitants, impacts potentiels et pouvoir de compensation . . . . . . . . . . . . . 76

Implications pratiques pour la conduite de la culture . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 81

La montaison . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 81

Phenologie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 81

Organogenese . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 81

Croissance, allocation des assimilats et de l'azote . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 83

Facteurs limitants, impacts potentiels et pouvoir de compensation . . . . . . . . . . . . . 83

Implications pratiques pour la conduite de la culture . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 85

De la floraison a la maturite . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 86

Phenologie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 86

Organogenese . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 87

Croissance, allocation des ressources de la reprise a la maturite

des graines . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 92

Photosynthese et allocation des assimilats . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 95

Absorption, remobilisation et allocation de l'azote de la reprise

a la maturite . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 98

Absorption . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 98

Voies d'amelioration de l'efficience d'utilisation de l'azote du colza . . . . . . . . . . . . . . 104

Facteurs limitants, impacts potentiels et pouvoir de compensation . . . . . . . . . . . . . 105

Bibliographie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 109

Annexe 1 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 112

Annexe 2 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 113

6 ' Rendement auchamp, élaboration et potentiel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 114

Les composantes de rendement du colza . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 114

Un rendement agricole moyen qui reste eloigne du potentiel de l'espece . . . . 118

7 ' L e climat, un facteur clef de la performance d'ensemble . . . . . . . . . . 120

Illustration a l'echelle d'un groupe de pays . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 120

Existe-t-il un profil climatique type au cours du cycle de la plante

permettant l'optimisation de l'expression du potentiel de l'espece colza ? . . . 123

Colza et changement climatique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 124

Le changement est deja engage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 124

Quels impacts pour le colza ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 124

Bibliographie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 126

8 ' La sélection . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 127

Considerations historiques sur la selection . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 127

Les balbutiements . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 127

L'heure de gloire des methodes classiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 127

L'emergence de nouveaux outils de selection . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 129

Le temps de la biologie moleculaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 134

Les grandes realisations et les potentialites de la selection . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 134

L'amelioration de la productivite, des lignees aux hybrides . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 134

L'amelioration qualitative des graines, un processus longtemps prioritaire . . . . . 139

L'amelioration des qualites agronomiques du colza . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 142

Inscription et protection des varietes en France . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 148

Bibliographie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 149

PARTIE 3 ' La conduite de la culture . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 151

Aurore Baillet, Luc Champolivier, Didier Chollet, Frank Duroueix,

Hubert Hebinger, Jean Lieven, Jean-Louis Lucas, Annette Penaud,

Céline Robert et Philippe Rogani

9 ' Le colza dans les rotations . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 153

Considerations generales . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 153

Impact sur le rendement de la frequence de retour du colza sur lui-meme . . 153

L'approche enquete . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 153

L'approche experimentale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 154

Autres impacts de la frequence du retour du colza sur lui-meme . . . . . . . . . . . . . 156

Atouts et limites du colza comme precedent . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 157

Sur le ble . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 157

Sur les autres especes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 159

Interculture couverte, quelles incidences ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 161

Optimiser les rotations a base de colza avec des legumineuses ? . . . . . . . . . . . . . . 162

Bibliographie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 164

10 ' L'implantation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 165

Etat des lieux sur les pratiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 165

Les objectifs a atteindre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 165

Composer avec les contraintes propres a la plante . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 166

S'adapter aux contraintes des systemes d'exploitation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 167

Les implications d'un moindre travail du sol . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 167

L'implantation proprement dite . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 168

La gestion des pailles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16

Le dechaumage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 169

Les modalites d'implantation convenant au colza . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 169

Le semis . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 173

La date de semis . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 173

La structure de peuplement et le positionnement de la graine . . . . . . . . . . . . . . . . . . 174

Bibliographie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 179

11 ' L e choix de la semence et de la variété . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 180

Le contexte semences et varietes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 180

Un vaste choix varietal . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18

Les enjeux du choix varietal . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 182

L'enjeu rendement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 182

L'enjeu qualite . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 184

L'enjeu limitation des risques et des couts de production . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 185

Les enjeux de demain ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 185

Le traitement de semences souvent indissociable du choix varietal . . . . . . . . . . . . . . 185

12 ' La fertilisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 187

Considerations generales . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 187

L'azote, element central de la conduite . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 188

Les besoins globaux en azote . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 190

Dynamique d'absorption, d'accumulation et de remobilisation de l'azote . . . . . . . 191

Une specificite de l'espece colza : l'accumulation automnale de l'azote . . . . . . . . . . 191

La courbe critique de teneur en azote en fonction de la biomasse aerienne . . . . . 192

Le besoin unitaire en azote . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 193

Les multiples impacts de l'azote sur la quantite et la qualite des graines

produites . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 195

La fertilisation azotee mise en pratique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 199

Ameliorer l'efficience des apports d'azote, une necessite . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 210

Les autres elements mineraux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 211

Le phosphore . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 211

La potasse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 212

Amendements basiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 213

Soufre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 213

Magnesie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 216

Oligoelements . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 217

Le diagnostic foliaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21

Bibliographie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 222

13 ' La protection de la culture . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 224

Limiter l'impact des adventices . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 224

Considerations generales . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 224

Les adventices du colza . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 224

La lutte contre les adventices . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 235

References citees . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 258

Prevenir le risque de maladies . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 260

Considerations generales . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 260

Les maladies du colza . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26

La lutte raisonnee contre les maladies . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 272

Prevenir et gerer les resistances fongicides . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 288

References bibliographiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 289

Proteger la culture des nombreux ravageurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 291

Les pratiques actuelles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 291

Les grands concepts de la lutte . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 291

Les ravageurs et auxiliaires du colza . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 292

Les principes de la lutte integree appliques a la gestion des ravageurs

du colza . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 308

Nouvelles approches en protection integree . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 316

Lexique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 319

References bibliographiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 320

La regulation de la plante . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 323

Considerations generales . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 323

La pratique de la regulation de nos jours . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 323

Mode d'action des regulateurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 323

Effets sur les plantes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 32

L'anticipation permet en general de se passer de toute regulation . . . . . . . . . . . . . . . 326

14 ' Promouvoir le potentiel du milieu': drainage et irrigation . . . . . 328

Le drainage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 328

Etat des lieux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 328

Un mythe repandu et colporte : drainage et colza seraient incompatibles . . . . . . . 329

Le colmatage des drains : phenomene naturel et frequent . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 329

La mauvaise qualite du reseau de drainage, premier facteur explicatif

des dysfonctionnements . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 331

Incidence du colza sur le drainage et recommandations . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 332

L'irrigation, une option rarement mise en oeuvre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 335

La fructification, seule periode veritablement sensible au stress hydrique . . . . . . 335

Interet et modalites de mise en oeuvre de l'irrigation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 335

L'irrigation dans la pratique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 336

15 ' La récolte . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 339

Breve description des pratiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 339

Les enjeux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 340

Mesures preventives pour limiter les pertes de graines avant la recolte . . . . . . 341

Le choix varietal est un facteur a considerer . . . . . . .  . . . . . . . . . . . . . . . .

Satisfait ou remboursé

Paiement 100% sécurisé

Service clients

Livraison garantie