Téléphone 01 40 22 79 85

01 40 22 79 85 (lundi - vendredi : 9h à 17h)

Paiement 100% sécurisé

Paiement 100% sécurisé

Editions France Agricole - L'éditeur du monde agricole
Mon compte
MON COMPTE

Bienvenue dans votre espace client

J’ai un compte

J’ai oublié mon mot de passe
Partager Partager
Référence : 923015;923016

Pack Tracteurs de nos pays voisins

Disponible

90€

83€

Offre spéciale et inédite

Tracteurs de nos pays voisins : Grand-Bretagne, Amérique du Nord, Europe du Nord 1930-1975Tracteurs de nos pays voisins : Allemagne 1930-1975

Tracteurs de nos pays voisins : Grand-Bretagne, Amérique du Nord, Europe du Nord 1930-1975

Comment les tracteurs des marques étrangères ont-ils fait progresser l’agriculture en France ?

Cette fois-ci, Bernard Gibert nous plonge dans des documents toujours aussi inédits qui vont nous faire découvrir la technologie des machines anglaises, américaines et canadiennes.

Quelles étaient les innovations de ces tracteurs ? Qu’ont-ils apporté aux agriculteurs ? Ont-ils fait évoluer les métiers ?

Plus de 200 prospectus rares et instructifs sur ce qu’était l’agriculture en France des années 1930 aux années 1970 !

On trouve des tracteurs américains à roues fer sur le sol français pendant et après la Première Guerre mondiale.
Cependant, les premiers tracteurs à roues pneu sont arrivés au début des années 1930 et prennent leur essor après le plan Marshall. À l’époque, pour le prix d’un cheval, on pouvait investir dans l’achat d’un tracteur américain. Cela a d’ailleurs un peu miné le commerce des marques françaises.

Concernant les tracteurs venus de Grande-Bretagne, s’ils avaient leurs propres marques, comme les Nuffield ou les David Brown, il s’agissait souvent de modèles américains construits dans les usines anglaises et importés en France.

Les tracteurs des pays d’Europe du nord avaient la réputation d’être d’excellente qualité, surtout ceux des marques Volvo et Bolinders. Les modèles belges, eux, peu connus en France, étaient souvent produits en petites quantités. De ce fait, ces tracteurs d’Europe du nord étaient souvent très chers à l’achat. Les tracteurs belges étaient peu rependus tandis que les marques suédoises étaient très bien diffusées. Ces tracteurs, des pays du nord, sont toujours connus aujourd’hui sous la marque Valtra.

Tracteurs de nos pays voisins : Allemagne 1930-1975
Comment les tracteurs des marques étrangères ont-ils fait progresser l’agriculture en France ?

Cette fois-ci, Bernard Gibert nous plonge dans des documents toujours aussi inédits qui vont nous faire découvrir la technologie des machines allemandes.

Quelles étaient les innovations de ces tracteurs ? Qu’ont-ils apporté aux agriculteurs ? Ont-ils fait évoluer les métiers ?

Plus de 200 prospectus rares et instructifs sur ce qu’était l’agriculture en France des années 1930 aux années 1970 !

Les marques allemandes les plus diffusées en France dans les années 1930 étaient Deutz, Fendt, Lanz et Hanomag.
Réputés pour être de bonne qualité, ces tracteurs étaient très appréciés. Mais depuis le début de la Seconde Guerre mondiale jusqu’à quelques années après la sortie de la guerre, ils sont interdits à la vente. Ils sont à nouveau autorisés à l’importation sur le sol français à partir de 1950. À nouveau fortement diffusés, ils ont connu un bel essor auprès des agriculteurs français qui ont pu, en plus, découvrir les modèles de chez Porsche ou de chez Allgaier.
Hormis Deutz ou Fendt, les autres marques allemandes ont aujourd’hui disparu.

Voir toutes les informations

  • Edition : Campagne & Compagnie
  • Année : 2018
  • Dimension : 21 x 29,7 cm
Bernard Gibert, ancien agriculteur, est un des grands spécialistes en France des machines agricoles anciennes.
Il a collaboré à La France agricole et a publié de nombreux ouvrages de références.
Satisfait ou remboursé

Satisfait ou remboursé

Paiement 100% sécurisé

Paiement 100% sécurisé

Service clients

Service clients

Livraison garantie

Livraison garantie